DÉCOUVREZ FOISSEY

les « marques » du cuir

(improprement appelées « défauts »)

Le cuir véritable procure un authentique plaisir par la beauté naturelle de ce matériau noble et sympathique. Même la technique la plus raffinée ne peut imiter le cuir. C'est un morceau de nature qui en porte aussi le cachet, donc les irrégularités, contrairement au plastique uniforme :
 
  • Piqûres d'insectes.
  • Egratignures d'épines.
  • Taches de litière.
  • Blessures cicatrisées.
  • Plis de graisse.
  • Rides du cou et du ventre.
  • Veines.
  • Traces d'étrilles.





     

Toutes ces marques doivent être acceptées car elles n'altèrent en rien la solidité du cuir mais en garantissent le caractère véritable et en démontrent le côté naturel. Tous les défauts qui pourraient nuire à la solidité sont éliminés à la fabrication (ulcères, cicatrices non refermées).

Les nuances dans les couleurs sont inévitables : en effet, les colorants s'imprègnent directement dans les nombreuses fibres de la peau suivant la teneur en graisse. Lors de la finition, ces nuances donnent aussi au cuir son aspect typiquement naturel.
Pour les cuirs « pleine fleur nu » et « pleine fleur aniline », les tanneries utilisent des peaux en provenance des meilleurs élevages, plus précisément, Allemagne du Sud pour les vachettes et France pour les veaux.



























 
 
ACCUEIL | NOUS CONTACTER | PLAN DU SITE